Recrutement de personnel : comment mieux performer

– Article 2 de 2 –

V oici la suite à l’article (1 de 2) sur les problématiques et solutions à la pénurie de main d’œuvre ou à votre difficulté à attirer et retenir les talents.

Il serait assurément utile de prendre quelques instants afin d’évaluer combien de ces situations sont actuellement présentes au sein de votre organisation. Cet exercice vous permettra d’établir l’écart entre la situation actuelle et la situation souhaitée, et ainsi vous donnera un aperçu des ressources et du temps à investir pour corriger le tir et pouvoir aspirer à une meilleure performance.

5. Problématique qui accentue vos difficultés à recruter : Votre organisation n’a pas intégré une présence active sur les réseaux sociaux.

Selon une récente enquête auprès de 891 entreprises québécoises réalisée par Proxima Centauri, 74 % des répondants ont une page entreprise Facebook et 58 % d’entre eux ont une page entreprise LinkedIn. Seulement 38% des gens qui animent ces pages ont une formation pertinente. Le développement des compétences et la formation continue sont largement en sous-investissement à cet égard selon l’enquête sur l’attractivité et le recrutement au Québec.

Solution #5 pour améliorer votre recrutement : Il est pressant de revoir la manière de voir les choses, car les réseaux sociaux ne sont ni une mode, ni une tendance et sans stratégie, sans formation et/ou sans politique à cet effet, il sera impossible d’en retirer de grands bénéfices, de communiquer, de marketer ou encore de recruter adéquatement ou de façon performante. Pour que votre présence sur les réseaux sociaux ne soit pas qu’une parure, vous devez avoir une stratégie efficace et adaptée, ainsi qu’une personne en charge avec les compétences nécessaires pour faire vivre cette stratégie.

6. Problématique qui accentue vos difficultés à recruter : Présence de biais cognitifs.

La participation de diverses parties prenantes dans le processus de recrutement, qui ne sont pas formées adéquatement ou sensibilisées aux divers biais cognitifs (premières impressions, effet de contraste, effet de halo, effet d’association, erreur de tendance centrale, stéréotype ou préjugé), amène souvent des enjeux de taille et des erreurs quant aux décisions relatives au recrutement de nouveaux talents. Un biais cognitif provoque des erreurs de perception ou de décision, sans que l’on s’en aperçoive.

Solution #6 pour améliorer votre recrutement : Vérifier et valider que votre processus actuel est basé sur une approche rationnelle le plus possible. En complément, accompagner et sensibiliser les gestionnaires qui prennent part aux processus de recrutement pour leur démontrer que la prise de décision doit davantage s’appuyer sur la pensée rationnelle et le raisonnement (le plus absent de biais possible), permettra un gain d’efficacité. De plus, un processus clair avec des outils adéquats et alignés sur de réels critères favoriseront des décisions plus éclairées.

7. Problématique qui accentue vos difficultés à recruter : Vos stratégies manquent de diversification, tant dans les moyens et canaux utilisés que dans les profils recherchés.

Les stratégies d’affichage les plus priorisées au Québec [1] sont les références internes, les centres locaux d’emploi ou le placement en ligne d’Emploi-Québec, les réseaux sociaux (mais sans promotion publicitaire) et le site Web de l’entreprise.

La situation actuelle contraint l’utilisation d’une plus grande variété d’outils, de techniques et de canaux pour rejoindre les cibles souhaitées. Par ailleurs, les profils recherchés manquent parfois d’hétérogénéité, les compétences ou les exigences recherchées sont parfois à repenser.

Solution #7 pour améliorer votre recrutement : Le déploiement d’une stratégie sur les réseaux sociaux, de campagnes publicitaires Web, le recours à des agences de recrutement, l’intégration de pratiques telles que « l’employee advocacy », « l’inbound recruiting » ou le déploiement de techniques de « sourcing » sont autant de possibilités, selon vos ressources. Par ailleurs reconsidérer les descriptions et requis pour les postes à pourvoir et favoriser l’intégration d’un bassin de main d’œuvre plus diversifié (âge, sexe, origine ethnique, etc.) et de profils atypiques seraient des avenues d’améliorations possibles.

8. Problématique qui accentue vos difficultés à recruter : Votre offre de rémunération globale est peu attractive, peu distinctive ou en dessous du marché.

Revoir son offre de rémunération globale et se comparer au marché sont de bonnes pratiques en gestion des ressources humaines et permet une actualisation de vos programmes et politiques.

Pour attirer les talents, les organisations doivent baser leur stratégie à la fois sur leurs valeurs organisationnelles, leur culture, leur processus de recrutement et leurs pratiques RH, dont la pratique de rémunération fait partie. À cet effet, selon l’enquête sur l’attractivité et le recrutement au Québec [1], les entreprises québécoises admettent que la rémunération et les avantages sociaux est la pratique RH qui appuie l’attractivité pour laquelle elles investiraient davantage (52,8%) si elles le pouvaient.

Solution #8 pour améliorer votre recrutement : Réévaluer et peaufiner son offre de rémunération globale (formation, cheminement professionnel, conciliation travail-famille, qualité de vie au travail, vacances, régime d’assurances collectives, échelle et progression salariale, etc.), devient incontournable approximativement aux 3 à 5 ans, selon votre secteur d’activité. Si vos ressources financières sont moins grandes ou plus limitées, une séance de créativité vous permettra de dénicher de nouvelles alternatives ou possibilités pour vous positionner favorablement et demeurer distinctif. Dans tous les cas, une excellente connaissance et compréhension de ses employés s’avère incontournable pour construire un programme de rémunération efficace. Les avantages non pécuniaires offrent des opportunités non négligeables envers lesquels les travailleurs d’aujourd’hui ont un intérêt grandissant.

Proxima Centauri accompagne ses clients depuis plus de 10 ans, pour mettre en place des stratégies et plans d’action qui permettent d’obtenir des résultats. Diverses avenues sont possibles. Nos experts se feront un plaisir d’effectuer un entretien avec vous pour vous permettre d’y voir plus clair.

Contactez-nous.

Pour lire la 1ère partie: Recrutement de personnel : comment mieux performer

[1] Enquête québécoise sur l’attractivité et le recrutement au Québec, réalisé par Proxima Centauri et Infras, 2018

FacebookTwitterPinterestLinked In