Quelle que soit la taille de l’entreprise, on constate de plus en plus un intérêt pour des pratiques favorisant la flexibilité du travail. Cela dit, comme la plupart des innovations organisationnelles, le télétravail (travail à distance ou travail à domicile) peut être porteur d’opportunités, mais aussi de risques et parfois même d’abus, d’où la nécessité pour l’employeur de s’assurer que l’initiative ou la démarche soit réfléchie, rigoureuse et contrôlée.

Il est vrai d’affirmer que le télétravail offre plusieurs opportunités et bénéfices tant pour l’entreprise que pour les employés concernés. Toutefois, ce mode d’organisation du travail si populaire peut rapidement être associé à plusieurs risques et revers, puisqu’il remet directement en question la relation employés/employeurs et plus spécifiquement les pratiques traditionnelles de gestion.

Pour l’organisation, on peut donc penser aux risques associés à :

  • La qualité des suivis ou l’adoption d’un mode de gestion viable à ce type d’organisation du travail;
  • La distance physique pouvant séparer l’employé et son équipe ou la communication;
  • Le maintien d’un esprit d’équipe et d’une culture organisationnelle forte;
  • La performance organisationnelle.

Et en ce qui concerne l’employé, les risques touchent plutôt :

  • Le sentiment d’isolement ou la diminution du sentiment d’appartenance;
  • L’accès restreint à de la formation et la difficulté d’évolution professionnelle;
  • La diminution de l’engagement et de l’implication;
  • L’intensification du travail et les risques de surcharge;
  • L’établissement clair des frontières entre vie professionnelle et vie privée.

En raison du fait que le télétravail demeure relativement nouveau, qu’il contraste avec les méthodes de travail traditionnelles et que les risques négatifs associés à cette pratique demeurent nombreux et bien présents, il est important de mobiliser l’ensemble des acteurs afin que chacun puisse s’engager dans cette pratique. Ainsi, cette flexibilité du travail doit s’intégrer avant tout dans la structure et la culture de votre entreprise[1].

Le télétravail peut prendre plusieurs formes et être implanté selon une approche orientée soit vers les besoins de l’employeur, soit vers ceux des employés ou plutôt être le résultat d’une approche plus balancée. Afin d’implanter efficacement et stratégiquement le télétravail dans une organisation, il est essentiel de tenir compte des aspects suivants[2] :

  • Connaître les meilleures pratiques;
  • Investir dans les technologies de l’information;
  • Trouver la ou les pratiques de télétravail les plus adaptées au contexte de travail de l’entreprise;
  • Déterminer avec soin les attentes et les objectifs du télétravail;
  • Rédiger une charte sur le télétravail;
  • Accorder beaucoup d’attention au processus de sélection des télétravailleurs;
  • Résoudre les problèmes d’isolement;
  • Prévoir des stratégies de communication;
  • Procéder à des évaluations continues auprès des télétravailleurs.

 

Opter pour le travail à distance ne va donc pas sans risque pour le bien-être de vos employés et de votre organisation. En effet, tout en reconnaissant que le télétravail s’accompagne d’une certaine autonomie pour le télétravailleur, lorsqu’il est implanté de façon précipitée ou sans faire l’objet d’une réflexion approfondie, les risques de dérives ou de disfonctionnements sont plus élevés et peuvent nuire à la performance de l’employé et possiblement à la performance générale de l’organisation.

Des pistes d’actions concluantes ont toutefois su démontrer que les risques d’échec liés au télétravail pouvaient être considérablement atténués. Ainsi, en suivant certaines prescriptions, comme celles mentionnées plus tôt, l’organisation s’assurera que cette pratique lui apporte tous les avantages qu’elle est censée offrir.

Des outils RH pouvant vous intéresser

Que vous soyez en phase de réflexion pour améliorer votre pratique actuelle de télétravail ou que vous songiez à implanter cette pratique au sein de votre entreprise, le site Incubateur_RH offre divers outils d’intervention qui saura répondre à vos questions et vous offrir les outils nécessaires afin que votre pratique de télétravail soit un atout pour votre organisation et non une cause de disfonctionnements.

L’Incubateur_RH offre la possibilité aux organisations et aux entreprises de mettre en œuvre elles-mêmes des pratiques et des processus en gestion des ressources humaines.

Chaque catalyseur propose une panoplie d’outils ainsi que différentes démarches pour répondre à une variété de contexte. Les organisations et les entreprises peuvent maintenant être autonomes dans leur mise en œuvre ou dans l’amélioration de leur pratique avec l’appui d’outils flexibles et modernes.

https://incubateur-rh.com/

Lire aussi : 12 Stratégies Web de contenu et de Marketing RH

Lire aussi: Y voir plus clair avec le codéveloppement professionnel

Références:

[1] Walrave (2010)

[2] Walrave (2010); Brumm (2016)

FacebookTwitterPinterestLinked In