Stages au Québec

Effectué par Proxima Centauri, un sondage sur les stages a été mené auprès d’un peu plus de 85 dirigeants, gestionnaires et professionnels des ressources humaines et ce, entre septembre 2016 et mars 2017.

La majeure partie des répondants provenait de PME de la Capitale-Nationale et de différents secteurs d’activités : manufacturier, agroalimentaire, commerce de détail,  entreprises de service, construction et technologies de l’information et des communications.

L’accueil de stagiaires

D’emblée, 87% se disaient favorables à l’accueil de stagiaires au sein de leur organisation. Il est cependant important d’apporter une certaine nuance à ce résultat.

En effet, une grande majorité des répondants étaient des professionnels RH. On peut émettre l’hypothèse que la personne aux ressources humaines a cette propension à accueillir des stagiaires au sein de leur organisation. Certains répondants ont ainsi révélé qu’ils étaient favorables à cette pratique, mais que les dirigeants de leur entreprise ne l’étaient pas. Si l’entreprise pour laquelle la personne travaille ne prône pas l’accueil de stagiaires, il devient nécessaire de considérer la première statistique avec un certain recul.

Les freins à l’accueil d’un stagiaire

On peut comprendre les réticences de certaines entreprises à ne pas être tenté par l’embauche de ce type de main-d’œuvre.

Certains se sentent impuissants face à ce processus, ne savent pas par où commencer, ni même à qui s’adresser. Dans la plupart des cas, le stagiaire lui-même devient une riche source d’informations sur le processus, les conditions, les critères et la nature de son stage. Les établissements scolaires sont aussi de très bons partenaires dans le soutien aux entreprises quant à cette pratique.

D’autres assumeront que les crédits d’impôts et les subventions manquent de clarté ou sont fastidieuses à obtenir. Dans les faits, c’est plus simple qu’il n’en paraît. Certains articles et sources, comme les sites internet des Universités, sont à la disposition des employeurs pour mieux comprendre l’offre, les conditions et la procédure associée aux subventions à leur disposition. Le stagiaire peut même contribuer à la démarche de demande de crédits d’impôts en vous fournissant les documents nécessaires et en remplissant les sections le concernant.

Malheureusement, l’accueil d’un stagiaire peut également paraître comme une montagne en termes de charge de travail et de supervision pour l’organisation. Les répondants témoignent donc d’une lourdeur administrative, d’un encadrement ou d’une supervision difficile à assurer auprès du stagiaire, d’un manque de structure ou d’outils à l’interne pour bien intégrer et suivre un stagiaire. L’enjeu premier qui demeure pour une majorité de répondants est le manque de temps. À ces inquiétudes, il devient essentiel d’identifier les conditions de succès à l’accueil d’un stagiaire afin de les éviter ou de les amoindrir :

  • Un recrutement réfléchi : l’employeur doit choisir judicieusement le candidat. À cet effet, il devient important d’effectuer une analyse du besoin et des compétences et attitudes recherchées chez la personne.
  • Un mandat de stage bien défini : suite à l’analyse de besoin, il est important de détailler clairement les tâches et responsabilités qui incomberont au stagiaire. Pour contrer le manque de temps, il faut cibler des tâches stimulantes pour le stagiaire, mais qui demandent moins de supervision et qui appuieront le personnel dans l’avancement des projets.
  • Un superviseur de stage désigné et compétent : le superviseur de stage doit se proposer et s’engager à accompagner et évaluer le stagiaire dans les meilleures conditions qui soient pour ce dernier. Le maître de stage a la responsabilité d’être à l’écoute, d’échanger, de partager, d’encadrer et de soutenir le stagiaire dans son mandat.

Les bénéfices des stages

Selon les répondants, le principal avantage à accueillir des stagiaires est de permettre à l’entreprise

Considérant que 80% des répondants ont affirmés percevoir un défi au niveau du recrutement au cours des trois prochaines années, la main-d’œuvre des stagiaires devient une solution et une alternative intéressante à considérer pour les PME.
d’attirer, de diversifier et de faciliter le recrutement de nouveaux talents. L’accueil de stagiaire permet effectivement d’observer les comportements, les talents et caractéristiques des jeunes travailleurs avant de décider d’embaucher à l’obtention du diplôme et réduit donc le temps de formation à l’embauche officielle.

Outre ce bénéfice non négligeable, les stagiaires permettent aux entreprises de réaliser des projets supplémentaires et d’absorber des surcharges de travail en cas de vacances ou de congés temporaires.

Les stagiaires sont donc une valeur ajoutée considérable aux entreprises. Offrez-leur un mandat stimulant et un environnement de travail enrichissant et ceux-ci vous rendront la pareille. En projetant l’image d’une entreprise ouverte à la relève, vous accentuez les chances que vos stagiaires parlent positivement de votre entreprise, impactant significativement votre réputation et votre Marque Employeur.

Vous êtes présentement à la recherche de stagiaires pour votre entreprise ? Avril est un mois décisif pour eux ! Consultez le nouvel article de Trouveunstage.com qui répondra à vos questions et vous convaincra à aller de l’avant dans cette pratique bénéficiant l’étudiant, mais également votre organisation !

Un(e) stagiaire pour l’été?

Le top 4 des programmes de subventions salariales pour l’accueil de stagiaires